Dimanche 7 novembre 7 07 /11 /Nov 16:24

IMGP1482-copie-1.JPG

 

Petite perle de sperm pendant un massage prostatique hum ca c'est bon

 

 Analdigitus chez les homme: massage prostatique (strap-on)

 

Cette pratique est répandue chez les homosexuels comme chez les hétérosexuels. Il s‘agit de stimuler la zone anale par le doigt et de masser légèrement la prostates située sur la paroi antérieure du rectum.

Le massage est externe au début, le périnée situé entre la racine du pénis et l’anus est une zone sensible pouvant générer des sensations agréables. Le massage de l’anneau anal se passe par un mouvement rythmé, circulaire sans heurter la muqueuse. Il est possible de pousser légèrement l'anus vers le canal anal à la façon d’appuyer sur un bouton. Cette technique semble aider certains à décontracter le sphincter anal.

Certains hommes pratiquent le massage prostatique seul comme une variété de l’auto-érotisme ou de la masturbation, d’autres le pratiquent en couple.

La personne s’allonge sur le dos, plie ses genoux contre sa torse, lubrifie l’index et insère le doigt dans la rectum. D’autres utilisent un jouet sexuel.

Dès le contact du doigt avec la prostate, on peut sentir une masse souple mais ferme, sans mouvement. Le massage devrait être délicat, et lent. Des petites pressions, des pressions en petits cercles, ou simple passage du doigt.

L’homme peut ressentir le besoin d’uriner au début car la prostate peut transmettre la pression vers la vessie.


- Le massage prostatique et la masturbation mutuelle

Le massage prostatique peut être effectué par la partenaire. Cette pratique peut être isolée mais les couples associent en général le massage prostatique à la masturbation. La femme réalise donc un massage prostatique pendant que l’autre main masturbe le pénis. L’homme dans ce cas est entièrement passif.

Pendant cette pratique la femme peut accompagner l’excitation sexuelle de l’homme et peut même sentir les premiers frémissement des muscles prostatiques qui précèdent l’éjaculation. Elle peut ainsi arrêter la masturbation afin de retarder l’éjaculation ou de serrer la base de pénis pendant 10 secondes. Ces jeux sexuels sont bien détaillés dans la sexualité tantrique et permettent de prolonger l’orgasme masculin d’une façon notable.

Pendant l’éjaculation, la femme peut sentir les puissantes contraction de la prostate. En continuant la pression pendant la contraction, elle offre à son partenaire une sensation nouvelle , une éjaculation plus forte et plus puissante que d’habitude.

Cette pratique peut se réaliser quand l’homme est allongé sur le dos ou sur le ventre, ou en position de levrette ou en l’homme debout.

- Le massage prostatique et la fellation

C’est une pratique citée dans la sexualité tantrique. La femme peut stimuler la prostate de son partenaire en lui offrant une simulation orale. Elle peut moduler ainsi la stimulation orale ou digitale pour prolonger l’orgasme de son partenaire ou stimuler la glande prostatique pendant ses contractions pour augmenter la puissance de l’éjaculation. Il est utile de prévenir le moment de l’éjaculation afin que la femme puisse retirer sa bouche ou de mieux placer le pénis dans sa bouche pour éviter la surprise d’une éjaculation plus puissante que d’habitude. cette pratique peut se réaliser en plusieurs positions, certains couples Peuvent choisir la position de 69 pour assurer une stimulation mutuelle.

- Le massage prostatique pendant la pénétration

C’est une variété peu fréquente. Il s’agit d’assurer un massage prostatique accompagnant la pénétration. A partir des positions sexuelles mettant la femme en dessus, la femme peut tenter un massage prostatique à son partenaire.

Il n’existe aucune position sexuelle permettant de réaliser cette pratique avec confort.

- Le massage prostatique comme tradition

Le massage prostatique est une tradition asiatique, permettant d’offrir un organe masculin prolongé sans pénétration. Il s’agit en vérité d’un massage prostatique avec masturbation ou fellation ( plus rarement). L’homme est allongé sur le dos ou sur le ventre. Parfois la nudité de la masseuse est utilisée pour ajouter une stimulation visuelle .

Les réactions des hommes

Certains hommes ne ressentent rien de spécial.

Pour d’autres, l’excitation est interne, centralisée, étrange loin du plaisir habituel obtenu avec le pénis. Les hommes racontent des impressions nouvelles comme l’envie d’éjaculer sans y arriver du premier coup ou une perte de maîtrise. Les hommes réagissent d’une façon différente à cette perte de maîtrise: certains disent que cette perte de maîtrise fait presque peur quand les muscles se raidissent et se relâchent soudainement, d’autres jugent ce genre d’orgasme explosif, ou excessif.

Difficultés psychologiques

Les hommes redoutent les réactions de leur conjointe. Les femmes se montrent parfois inquiètes et se demandent si l’homme n’est pas en train de devenir bi­sexuel ou homosexuel.

D‘autres hommes refusent cette pratique en raison de sa similitude avec les pratiques homosexuelles. Chez ces hommes, l’homosexualité est une idée menaçante pour leur orientation sexuelle.

 

IMGP1503le resultat

Par francky.exhibnaturiste.erog.fr - Publié dans : Photos de Moi Amateur Anal - Communauté : Jouir et plaisir
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Profil

  • francky.Amateur Exhib Naturiste Travesti
  • Amateur Exhib Naturiste
  • salope Sodomie gay amateur exhib
  • je suis un homme de 48 ans aimant le naturisme et tous ce qui est en rapport avec l'exhibition je suis mateur et aime être maté,j'aime le SM soft, me travestir et porter la lingerie et tenues féminine, me sentir salope, etc..

Présentation

  • : Amateur Exhib Naturiste
  • Amateur Exhib Naturiste
  • : Amateur Gay
  • : Photos de moi Francky et de Manava-Trav, Exhib,Naturiste et Trav j'aime mater, être mater, j'aime les femmes , les trans, shemales,le sex d'un homme, la sodo,les godes, la soumission, le porno,la fellation,le SM soft, l'uro etc...
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés